Les consommateurs de café et de thé ne savent probablement pas que les infusions de yerba maté sont considérablement plus bénéfiques et plus saines. Du moins, c’est ce que révèlent de nombreuses études. Voici pour ce faire un résumé du yerba maté propriétés et des raisons pour lesquelles elles pourraient être considérées comme une excellente boisson.

Le bienfait maté : la boisson est pleine de nutriments

Le thé maté est perçu par certains comme étant l’une des boissons les plus nutritives du monde, comme le confirment d’ailleurs plusieurs études scientifiques prouvant ses bienfaits sur la santé psychique et physique. La plante du yerba maté contient naturellement presque l’ensemble des micronutriments dont l’organisme humain a besoin.

Consommer fréquemment cette boisson améliorera votre système immunitaire en général, préviendra plusieurs maladies et détoxifiera votre corps. Outre les polyphénols et les antioxydants, le maté est riche en minéraux, en vitamines essentielles et en acides aminés.

Les vitamines qu’il renferme proviennent essentiellement du complexe B, qui comprend huit des 18 vitamines essentielles indispensables au renouvellement des cellules, au fonctionnement optimal de l’ADN et à l’efficacité métabolique des protéines et des graisses.

Il contient aussi des minéraux importants comme le magnésium et le potassium, qui améliorent la fonction cardiaque, entre autres bénéfices. L’autre propriété du maté est que la plante est riche en phytonutriments, en oligo-éléments, en chlorophylle, en flavonoïdes et en tanins, ce qui lui confère d’autres avantages et propriétés pour la santé.

Son taux de caféine est équilibré par la théophylline et la théobromine. Elles agissent sur le système nerveux central avec un puissant effet qui est non seulement réparateur, mais aussi énergisant pour le corps et l’esprit. Cliquez ici pour en savoir plus.

Le yerba maté prévient les maladies

L’infusion au maté possède de puissants composés qui sont employés depuis plusieurs décennies dans l’univers médical. Rassurez-vous, le pouvoir de guérison du maté est bien plus qu’un simple mythe de la jungle. L’effet du maté a été prouvé mainte fois au cours de l’histoire, ainsi que son efficacité dans la lutte contre certaines maladies.

D’après une étude menée par exemple par une université brésilienne, consommer fréquemment du thé maté peut prévenir, et même inverser le diabète de type 2. Cette étude faite chez des patients pré diabétiques et diabétiques a montré que l’infusion de yerba maté aide à contrôler les lipides et le glucide dans le sang.

Et lorsqu’elle est associée à un régime alimentaire adéquat, l’infusion est très efficiente pour baisser les niveaux de triglycérides et de mauvais cholestérol chez les patients pré diabétiques, diminuant ainsi le risque de développer une maladie coronarienne.

En prévenant l’accumulation des triglycérides et du mauvais cholestérol dans les artères, le maté diminue aussi le risque de maladies cardiovasculaires et d’artériosclérose, tout en améliorant le bon cholestérol. Les polyphénols dont renferme le maté protègent aussi le tissu myocardique et empêchent la mort cellulaire causée par la limitation du flux sanguin.

Le yerba maté est un antioxydant

La boisson maté, dans sa forme traditionnelle, est un puissant antioxydant qui surpasse le thé, le jus d’orange et le vin rouge. Grâce à son taux élevé de polyphénols (acides galliques et chlorogéniques), le maté est à même de rétablir l’équilibre cellulaire et de contrer l’effet néfaste des radicaux libres, qui accélèrent le processus de vieillissement et le développement des maladies chroniques.

Cependant, la simple présence de polyphénols dans les boissons et les aliments ne garantit pas qu’ils puissent être intégralement assimilés à l’organisme. Quel est donc le secret de ce bienfait maté (le pouvoir antioxydant du maté) ? D’après plusieurs études conduites au fil du temps, cela peut tirer son origine de la façon dont l’on consomme le maté.

En ajoutant de l’eau chaude (préparation traditionnelle), tous les antioxydants sont bien extraits. En d’autres termes, bien qu’il existe d’autres façons de consommer du maté comme l’infusion froide ou encore le maté bouilli, la façon pouvant contenir jusqu’à 90 % d’antioxydants en plus que le célèbre thé vert est l’infusion traditionnelle de maté chaud, où une très grande quantité de maté est utilisée.

Le pouvoir antioxydant du yerba maté peut aussi être renforcé durant le processus de fabrication, spécialement durant la phase de “vieillissement”, où il est soigneusement conservé entre 6 et 15 mois, pour atteindre sa saveur et sa maturité, sa couleur et son arôme distinctifs.

Le maté rationalise le cholestérol et aide à améliorer la pression sanguine

Plusieurs études ont montré que le maté, s’il est consommé au quotidien, améliore la santé cardiaque en diminuant le degré de cholestérol entre 15 et 18 %, ce qui peut prévenir des maladies comme l’artériosclérose. Il a aussi un petit effet vasodilatateur et hypotenseur pouvant bénéficier à ceux qui souffrent d’hypertension artérielle.

Cet effet du maté stimule l’activité des enzymes cardio-protectrices encore connues sous le nom de saponines, qui contribuent à la capacité de l’organisme à diminuer le mauvais cholestérol beaucoup plus vite que d’habitude. Les saponines améliorent à leur tour le bon cholestérol, ce qui permet de prévenir les maladies cardiovasculaires. L’organisme a besoin de cholestérol pour former des cellules saines.

Mais quand un excès de cholestérol s’écoule dans le sang, celui-ci s’oxyde et s’accumule en dépôts graisseux qui bloquent les artères, améliorant ainsi le risque de certaines maladies comme l’artériosclérose et d’autres affections du cœur. L’effet antioxydant des polyphénols, ainsi que l’action du manganèse, de la vitamine C et du magnésium contenus dans le maté diminuent l’oxydation du cholestérol.

Ils préviennent son cumul dans les artères, agissant comme un agent vasodilatateur hypotenseur et participant à l’amélioration de la santé cardiovasculaire. En plus donc d’une alimentation plus saine et de la pratique de l’exercice physique, l’inclusion du yerba maté dans votre quotidien est un excellent moyen naturel de diminuer votre taux de mauvais cholestérol.

Les bienfaits du maté sur l’appareil digestif

Consommer du thé maté améliore la digestion en stimulant les selles, ainsi que l’écoulement de la bile et des sucs digestifs. Le yerba maté est un très bon allié pour alléger la constipation, à condition de boire aussi en moyenne deux litres d’eau au quotidien. En plus de fournir un bon apport en liquide qui aide aussi le système digestif, les vertus du maté sur l’activité intestinale sont des faits avérés.

Le maté agit en incitant les contractures et les mouvements du système gastro-intestinal (c’est pourquoi il a souvent un léger effet laxatif). Ce bénéfice est renforcé lorsque vous ajoutez des herbes digestives à votre thé, les plus utilisées étant le pissenlit, le romarin, la menthe, la sauge et le pennyroyal (la menthe pouliot).

Pensez donc à être créatif pour votre propre infusion de maté en y ajoutant certaines des herbes susmentionnées. Il est aussi bon de les combiner avec des aliments riches en fibres. Parmi les meilleurs en-cas à consommer avec votre mélange de thé, on trouve des fruits frais comme les oranges (il est même possible d’ajouter quelques tranches à l’infusion), les pommes, les ananas ou les noix riches en fibres.

Grâce à son apport énergétique, le yerba maté vous permet également de prendre des habitudes saines qui contribuent à l’amélioration du système digestif, comme la pratique du sport et de l’exercice physique.