En plus de l’apparition des plaques rouges épaisses désagréables à voir, douloureuses et souvent honteuses, le psoriasis pourra également attaquer les articulations et la colonne vertébrale. Supporter la douleur liée à cette maladie de la peau est commun des mortels. Mais, le regard malveillant des autres reste toujours dur à encaisser. Quand il atteint les plis de la peau moins visibles, c’est encore tolérable. Mais des fois, ce problème cutané se manifeste visiblement sur la plante du pied, les coudes, les genoux et la paume des mains. C’est une véritable source de complexe au quotidien. Pourquoi ne pas en finir pour de bon ?

Psoariasis : causes et symptômes

Qu’il soit d’origine génétique, psychologique, médicale ou environnementale, vivre avec le psoriasis n’est pas toujours facile. Ces plaques rouges épaisses qui apparaissent sur les coudes, le cuir chevelu, la paume des mains ou les genoux entraînent souvent un complexe, en plus des sensations de douleur et de démangeaison occasionnées. Scientifiquement, cette maladie cutanée est liée à un renouvellement précoce des cellules cutanées. Si normalement ce processus se fait toutes les 4 semaines, ces dernières se renouvellent tous les 4 jours chez les personnes victimes. Les cellules s’accumulent, par conséquent, sur la surface de la peau pour former de croûtes épaisses.

Ce phénomène peut être relatif aux différents facteurs, dont le facteur génétique. Près de 40 % des cas enregistrés se rapportent à des antécédents familiaux. La pathologie sera par la suite déclenchée par d’autres facteurs comme les stress physiques tels que les blessures, les infections, la prise de médicament ou la chirurgie. Des troubles psychiques comme l’anxiété, la fatigue ou la nervosité peuvent en être également responsables de cette maladie. Certains cas sont d’ailleurs causés par les réactions auto-immunes dans la peau qui engendrent la multiplication de cellules de l’épiderme. Le symptôme du psoriasis peut être traité. Mais, il n’est pas définitivement éradiqué. Heureusement, il existe des solutions pour le soulager et pour vous aider à vivre mieux avec cette maladie de la peau. N’hésitez pas à voir ici pour trouver les meilleurs soins.

Les crèmes anti-sécheresses de la peau : un allié naturel pour combattre le psoriasis

Une bonne hydratation de la peau reste le meilleur remède pour apaiser le psoriasis, surtout si vous vous exposez régulièrement au soleil. Au lieu de traiter votre peau avec des produits toxiques, optez pour le naturel. Que vous souffriez de psoriasis en plaques ou en gouttes, vous trouverez des traitements adaptés à votre cas.

Une crème contre le psoriasis riche en actifs gras permet de combattre la sécheresse de la peau, même squameuse, et de l’hydrater. Certains produits aux composants naturels se révèlent également efficaces pour soulager les démangeaisons et les inflammations. La plupart d’entre eux sont fabriqués à base d’huiles végétales pour un soin tout en profondeur. Ils favorisent la régénération de la peau pour atténuer les plaques squameuses. Appliquer 1 à 2 fois par jour la creme psoriasis permet de redonner à votre peau douceur et élasticité ainsi que de protéger la barrière cutanée. Vous pourrez même en faire votre meilleur allié bien-être pour prendre soin de votre peau sèche qui n’est pas encore atteinte du psoriasis. 

Les huiles essentielles pour soulager le psoriasis

Pourquoi chercher loin si la nature peut vous aider à venir à bout de ces plaques disgracieuses ? En plus de la creme psoriasis, profitez des propriétés exceptionnelles des huiles essentielles pour atténuer les poussées de psoriasis. En cas de formes bénignes, vous pourrez choisir les huiles essentielles de géranium rosat, de Myrrhe, de Nard jatamansi ou de romarin à verbénone. D’autres merveilles de la nature promettent également des résultats encourageants tels que l’huile essentielle de ravintsara, l’huile essentielle de verveine ou l’huile essentielle de calophylle. Leurs vertus réparatrices, apaisantes, régénérantes, cicatrisantes et hydratantes vous assurent un résultat optimal.

Il suffit d’appliquer une fine couche de ces produits sur les zones à traiter. Il est possible de les mélanger avec des huiles végétales émollientes comme celle de Rose musquée. Mais, vous pourrez également vous en servir lors de votre bain pour adoucir et hydrater votre peau après cet instant de détente. Prenez l’habitude d’ajouter quelques gouttes de votre huile essentielle dans l’eau de bain. Si vous parvenez à mener cette routine de vie chaque jour, vous pourrez réduire la fréquence des poussées inflammatoires et faire disparaître les démangeaisons et les plaques.

Les hygiènes de vie à suivre pour une guérison rapide

L’envie de se débarrasser de ces vilaines croûtes et de ces rougeurs est sûrement forte chez les victimes de cette maladie cutanée. Ce n’est pas facile de porter ces plaques désagréables à voir sur les ongles, les paumes de mains, les plantes de pieds, surtout sur le visage. C’est l’estime de soi qui est mis à l’épreuve. Pour en finir le plus vite possible, accompagnez ces traitements naturels avec quelques gestes d’hygiène de vie.

Premièrement, gardez votre peau propre chaque jour pour éviter les poussées inflammatoires. Le psoriasis requiert une hygiène impeccable. Sachez tout de même que les produits trop agressifs sont les pires ennemis de cette maladie cutanée. Ils dessèchent votre peau. Utilisez des savons, des shampoings et des gels doux et naturels, si possible. Après chaque bain, appliquez une creme psoriasis. Surtout, protégez bien votre peau du soleil quand vous sortez. Évitez également les bains trop chauds. Vous ne devrez pas rester dans la baignoire plus de 20 minutes. Séchez-vous avec une serviette propre et douce en tamponnant.