Les déchets ne sont pas seulement encombrants pour votre maison. Ils présentent une véritable menace pour la planète. La conscience écologique, s’étant largement développée ces dernières années, un mode de vie respectueux de la nature s’est imposé : l’objectif zéro déchet. Dans cet article, nous vous proposons 3 conseils pour vous aider à limiter voire éliminer les déchets de la salle de bains.

Conseil 1 : Faites le tri dans vos produits

Trier les produits présents dans la salle de bains est l’étape initiale par laquelle vous devez obligatoirement passer si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté d’atteindre votre objectif zéro déchet. Cette initiative va, sans aucun doute, vous amener à renoncer à vos habitudes de consommation ordinaires, mais vous finirez par vous construire un mode de vie plus sain et en phase avec la nature. Si vous ne savez pas par où commencer, pendant un mois, faites une liste exhaustive des produits que vous avez utilisés.

Les éléments qui y figurent représentent les produits dont vous avez réellement besoin. Car, dans nos habitudes de consommation, on a beaucoup de mal à distinguer le besoin de l’envie. Cela signifie qu’on achète de manière plus émotionnelle que rationnelle. Résultat : On se retrouve avec un tas de produits qui finissent dans les poubelles. Gardez l’essentiel et essayez de remplacer les autres par des produits cosmétiques solides qui prennent soin de votre corps sans compromettre la sécurité et la vie de certaines espèces animales. Cliquez ici pour en savoir plus !

Conseil 2 : Retour aux valeurs sures

Les produits que nos grands-parents utilisaient pour leur routine beauté étaient, sans aucun doute, plus respectueux de l’environnement que ceux qui sont désormais vendus en grande surface. Citons par exemple : le savon de Marseille. À côté de ses propriétés biodégradables, il est souvent vendu sans emballage. Rappelons que celui-ci est l’une des menaces les plus pesantes sur la nature. Chaque année, des tonnes de plastiques, d’autres substances indestructibles et non recyclables doivent être jetées.

Si vous intégrez ce savon dans vos actes d’hygiène quotidienne, vous allez faire un geste significatif pour l’environnement. Sans compter que ce produit peut être utilisé de différentes manières : nettoyage de la peau, gommage visage, peeling et même dans l’exécution de certaines tâches d’entretien. De plus, pour votre hygiène dentaire, vous avez même la possibilité de fabriquer votre dentifrice. Pour cela, vous aurez besoin de quelques gouttes de citron ou de bicarbonate de soude. Ces produits sont d’une efficacité inégalable contre le tartre, les odeurs bucco-dentaires et les tâches.

Conseil 3 : Préférez les produits solides

Pour votre routine beauté, le shampoing solide est une excellente alternative à ce que vous avez l’habitude d’utiliser. Tout comme les aliments vendus en vrac, il vous évite de vous retrouver avec des emballages encombrants et peu écologiques. Sachez qu’avec l’éveil de la conscience écolo, des boutiques bio fleurissent dans tous les coins de rues et sur Internet proposant une grande variété d’huiles essentielles par exemple vendues au poids.

Une fois rentré à la maison, vous pouvez remplir vos bouteilles en verre et utiliser leur contenu pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois. Notez que la plupart des produits de cosmétiques existent en version solide. Il y a, comme évoqué plus haut, le shampoing, le savon et le dentifrice, mais il y a aussi le déodorant et d’autres produits aussi essentiels qu’efficaces !